À quoi servent les indicatifs téléphoniques ?

Quand vous téléphonez, vous vous demandez peut-être à quoi correspond le début des numéros que vous composez. Ces indicatifs, quel en est le sens, la fonction, peut-on les retenir facilement ? Autant qu’on vous explique tout.

Les indicatifs téléphoniques indispensables en France

Les indicatifs téléphoniques ont été inventés pour qu’un numéro soit unique dans le monde entier.

Les indicatifs téléphoniques (voir définition) ont été inventés pour qu’un numéro soit unique dans le monde entier.

Commençons par le téléphone fixe. Oui, il fait de la résistance ! Son réseau est structuré à partir de lignes physiques, aériennes ou enterrées, acheminant les communications sur tout le territoire.

Un découpage en régions pour plus d’efficacité

Nos numéros de téléphone fixe sont composés de 10 chiffres.

Les deux premiers représentent l’indicatif téléphonique régional. La France est découpée en cinq zones. Selon où vous habitez, votre numéro commence nécessairement par 01 (Île-de-France), 02 (Nord-Ouest), 03 (Nord-Est), 04 (Sud-Est) ou 05 (Sud-Ouest).

L’indicatif départemental, ce grand inconnu

On le sait peu, mais les 2 chiffres suivants indiquent précisément le département. Ils sont plus difficiles à décrypter, certains départements utilisant plusieurs combinaisons.

Les 6 derniers chiffres sont enfin le numéro associé à votre adresse. Ainsi, pas d’erreur, pas de doublon, et la possibilité de savoir de quelle région on vous appelle.

Les indicatifs téléphoniques des mobiles, sans distinction de lieux

Depuis l’avènement du mobile, il faut penser différemment. La division régionale n’a plus de sens. L’antenne a remplacé le filaire, c’est pourquoi l’identification du téléphone portable passe par un indicatif spécifique et global.

Le régulateur français a tout simplement affecté aux mobiles le 06, puis lorsque l’épuisement des possibilités a commencé à menacer, le 07.

L’indicatif téléphonique international, un casse-tête pourtant facile à comprendre

L’appel à l’étranger est pour bon nombre d’entre nous une tout autre affaire. Un numéro hors de France est souvent livré sans indicatif. Vous aurez beau le composer 100 fois, vous ne parviendrez pas à joindre votre correspondant.

Pourquoi ce besoin d’indicatifs téléphoniques pour l’étranger ?

Ça ne marche pas, parce qu’il manque deux informations essentielles dont le réseau téléphonique a besoin :

  • Le fait que vous appelez un numéro hors de France,
  • Le pays où réside la personne appelée.

00, le passeport pour sortir de France au téléphone

C’est en composant 00 ou, simplement, le signe +, que le réseau téléphonique et votre opérateur comprendront que vous souhaitez contacter l’étranger.

À retenir : si vous êtes à l’étranger et souhaitez téléphoner en France ou dans un autre pays, c’est toujours le 00 ou le + qu’il vous faudra composer en préalable.

Des indicatifs téléphoniques internationaux par grandes régions

A priori tout est simple. Le monde est divisé en 9 zones :

  • 1 Amérique du Nord
  • 2 Afrique
  • 3 et 4 : Europe
  • 5 Amérique centrale et du Sud
  • 6 Océanie et Asie du Sud
  • 7 Russie et Asie du Nord
  • 8 et 9 Reste de l’Asie (Est, Ouest, Moyen Orient).

Mais cela ne suffit pas, car on compte de nombreux pays dans chaque zone !

Autant d’indicatifs que de pays

Au niveau des pays, c’est un peu la foire d’empoigne. Certains se satisfont de leur code régional : États-Unis et Canada en restent au 1. Mais la plupart ajoutent un ou deux chiffres sans logique particulière. C’est l’Union Internationale des Télécommunication, agence spécialisée de l’ONU, qui gère la liste des indicatifs internationaux.

Autant dire qu’il est très difficile de retenir les indicatifs téléphoniques de plusieurs pays !

Rassurez-vous, il existe des listes d’indicatifs où trouver l’indicatif du pays concerné est un jeu d’enfant !